Atelier Patchwork 2019.
Depuis septembre, les petites mains sont de retour à la bibliothèque.
Désormais installées du côté « jeunesse », ce qui leur épargne de gravir l’escalier, ces dames ont plaisir à se retrouver deux mercredis après-midi par mois, pour échanger sur leurs créations aux couleurs chatoyantes et coordonnées. Elles en profitent pour choisir des romans ou magazines parmi notre fonds. Ce sont des moments également prétextes à « papoter ». Ne voyez aucune malice dans mon propos, car les bibliothèques deviennent de plus en plus des endroits d’accueils multiples intergénérationnels qui constituent le tissu social des communes et contribuent à diminuer l’isolement ressenti par nos concitoyens.  
A. L. 16/10/2019