28/06/2019

Louise MACAULT résistante ... témoignage de Joëlle TOURBE LAPERSONNE
…en me lançant sur les traces de Louise Macault, jeune institutrice laonnoise morte à 25 ans, en 1946, des suites de sa déportation à Ravensbrück et Holleischen, j’ai découvert une personne étonnante. Une jeune femme intrépide, indépendante, volontaire, énergique, joyeuse, vivante. Tellement vivante…
J’aimerais faire partager mon chemin à la rencontre du sien. En espérant rendre un peu de vie à Louise, la sienne a été tellement courte,

Le 20 Juin 2019, à la salle des fêtes de Bruyères, pendant une heure et demie, Joëlle TOURBE a présenté le parcours hors du commun de cette jeune résistante Laonnoise, devant un public fort intéressé.